EN - FR

addict galerie exposition

8 Décembre 2015

6 Février 2016

addict galerieLES RITA MITSOUKO & CATHERINE RINGERaddict galerie

Renaud Corlouër, Youri Lenquette et Pierre Terrasson

Vernissage le Samedi 5 Décembre 2015 de 18:00 à 21:00
Dédicace du livre en présence des auteurs de 17:00 à 19:00
Exposition du Mardi 8 Décembre 2015 au Samedi 6 Février 2016

Mardi - Samedi  11:00 - 19:00

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  catalogue de l'exposition


Communiqué de Presse

La Galerie ADDICT & Laetitia Hecht poursuivent leur programmation Rock et présenteront la toute première exposition photographique du groupe emblématique Les Rita Mitsouko, du 8 Décembre au 6 Février 2015.
Les trois photographes seront présents pour une dédicace du livre "Les Rita Mitsouko & Catherine Ringer" le soir du vernissage, Samedi 5 Décembre de 17h à 19h.

Démarrée à l’aube des années 80’, l’aventure du duo le plus iconoclaste du rock français a été suivie par Pierre Terrasson (au début du groupe),Youri Lenquette (des années 80 aux années 2000) et Renaud Corlouër (à partir de 2007 pour l’ultime session des Rita Mitsouko jusqu’aux derniers projets de Catherine Ringer en solo).
En écho au livre paru aux Éditions du Cherche-Midi, l’exposition présentée à la Galerie ADDICT dévoile les nombreuses facettes de Fred Chichin et Catherine Ringer. Un panorama éclectique à l’image du très riche répertoire de ce groupe qui a révolutionné le rock hexagonal durant trois décennies.

      Ils sont arrivés comme un nouveau Big Bang. Un peu après Edith et Yves, les Beatles et les Stones, Ike et Tina, Otis et Aretha. Et en même temps que Prince. Mais eux, c'était ici, et ça a tout de suite fait grand fracas et bien beaux bruits. Une déferlante de chansons et d'images entremêlées, parce que s'ils étaient surtout artistes, ils furent d'abord, l'un pour l'autre et notre enthousiaste stimulation, des amants de Paris : lui Monsieur Fred, le long indien des barrières à l'oeil de charbon et de malice, silhouette aux gestes économes mais saccadés sur ses guitares flashy : elle Dame Catherine, l'anti-diva harpie mais divine, coeur de lave, voix à volonté de braise ou de merle moqueur.
Ils nous ont secoués, enchantés, bouleversés trois bonnes décennies pleines de leurs audaces qu'ils appelaient "trouvailles", comme si leur génie dual se chinait aussi facilement que sur les marchés aux puces des faubourg de Paname : le Système D leur était tellement naturel qu'ils en ont donné le nom à l'un de leurs albums, peut-être le moins connu - c'est pourtant leur "troisième Velvet" à eux, un trésor à redécouvrir, tout comme la plupart des titres des Mitsouko qui n'ont pas eu la chance d'être élu "tubes" des Rita ! Pour un " Marcia Baïla", un "Andy", un " C'est Comme Ça", combien de "Jalousie", "Un Soir Un Chien", " Le Petit Train", " Triton" ?

C'est vrai que les photos, les vidéos boostaient l'envie de les aimer, tant ce qui émanait de leurs corps et visages excitait l'imaginaire des capteurs d'images : entre les Rita, leur public et les autres artistes du temps qu'il illuminèrent, ce fut toujours une histoire d'inspiration et de désir. C'est plutôt rare, surtout à ce point ! Mais si Fred et Catherine savaient rire ou fulminer, partager ou trancher net comme tout un chacun, ils n'étaient pas exactement comme tout le monde : ce qu'ils ont crée ensemble irradia leur époque et, depuis, la transcende...Un jour...Fred, sa guitare et ses sortilèges sont partis.

Les Mitsouko sont devenu la trace ineffaçable d'une des plus fulgurantes comètes de la "chanson française". Mais Catherine a repris le flambeau, de toutes les voix qui, tournoyant et évoluant en elle, firent dès les origines de La Ringer une artiste unique en son genre et de sa magnitude...: a-t'elle jamais mieux chanté qu'aujourd’hui ?

Aujourd'hui où il est crucial d'ouvrir son cerveau, sa mémoire et ses yeux d'un même et vaste mouvement, vous tenez les " Histoires d'A", des Rita Mitsouko, pour un hymne sensuellissime et poussant à danser deux, voire trois générations. Idem pour " You Got The Look", du déjà cité Prince : celle-là, il aurait pu la dédier à Fred et Catherine. Et du même coup la décliner au pluriel : ils furent une sacrée paire et, par leurs talents combinés, échangés, plus multiples et inventifs encore. Trois photographes ne sont pas de trop pour leur rendre cet urgent et vibrant hommage…
Francois Ducray

 

Les auteurs :

Immergé dès son enfance dans les milieux de l’art et de la mode, Renaud Corlouër embrasse la carrière de photographe en 1994. Il collabore avec les plus grandes stars de la musique, du cinéma, de la mode et du sport comme Iggy Pop, Mickey Rourke, Johnny Hallyday, David Bowie,…

D'abord journaliste avant de se consacrer complètement à la photographie à partir de 1986, Youri Lenquette a collaboré avec quelques uns des artistes les plus renommés de ces vingt cinq dernières années. Ses portraits de musiciens ont servi à illustrer des dizaines de pochettes de disques, affiches de concerts, couvertures ou double pages de magazines.

Dans les années 1980, Pierre Terrasson a photographié toute la scène rock nationale et internationale pour la presse et fait de nombreux reportages pour Serge Gainsbourg, Alain Bashung, Lou Reed, The Cure,…

 

english version



Clikeo clikeo